Ensemble pour une presse libre, pluraliste, professionnelle et responsable !

Le CNC est doté de nouveaux dirigeants.

Un décret portant nomination de 15 nouveaux membres du Conseil national de la communication (CNC) a été rendu public mardi, à l’expiration du mandat de trois ans de l’équipe sortante.

Au cours de leur première réunion tenue le vendredi 14 mars, les membres nommés du CNC ont élu le Comité Exécutif dont les membres sont permanents. Il est composé comme suit:

Richard GIRAMAHORO, Président

Me Jean-Pierre AMANI, Vice Président

Papien RUHOTORA, Secrétaire Exécutif

Déogratias RUGERINYANGE, Conseiller Juridique

Yvette IRAMBONA, Trésorière

Le nouveau Conseil national de la communication est nommé neuf mois après la promulgation de la nouvelle loi sur la presse au Burundi.

La nouvelle loi controversée sur la presse confère des pouvoirs plus accrus au CNC, lui permettant d’adresser des mises en garde à tout organe de presse ou à un journaliste défaillant (article 57).

Après trois mises en garde, le CNC peut suspendre ou interdire de la circulation, la distribution ou la vente de journaux, de périodiques ou de tout autre support d’informations, la diffusion d’une émission, l’exploitation d’une station de radio ou de télévision ou d’une agence de presse, quand ils violent les dispositions prévues aux articles 17, 18 et 19 de la présente loi (article 58).

Après les mêmes mises en garde, le journaliste « défaillant » est sanctionné par le retrait temporaire ou définitif de la carte de presse et la décision du CNC devient exécutoire, «nonobstant le recours susceptible d’être exercé devant la Cour administrative ».

L’autre enjeu au niveau de la communication est que le nouveau Conseil est nommé à un peu plus d’une année des prochaines élections générales prévues en 2015.

Le CNC, note-t-on, est constitutionnellement appelé à garantir, « de façon équitable », le libre accès des partis politiques, des syndicats, des associations et des citoyens aux moyens tant publics que privés d’information et de communication.

Les autres membres non permanents sont:

Pascasie MINANI
Jerôme NIYONZIMA
Antoine HASABUMUTIMA
Pascal NIYOYANKUNZE
Albert NYABENDA
Serges NJEBARIKANUYE
Alice HAKIZIMANA
André-Josimar NDIKUMANA
Martin NITERETSE
et Cléophas NIZIGIYIMANA